Problématique

La livraison à vélo de colis se développe régulièrement, mais son développement à plus large échelle est freinée par deux sujets:

  • les ruptures de charge qu’impliquent le recours à des véhicules différents pour le dernier kilomètre
  • le besoin de foncier logistique en milieu urbain pour assurer cette rupture de charge

chaine-existante

 

Conteneurisation

Afin de limiter l’impact des ruptures de charge, l’idée est de conteneuriser les colis le plus en amont possible de la chaîne du dernier kilomètre.

Les colis conteneurisés dans des caissons passent ainsi d’un mode de transport à un autre jusqu’aux points de livraison avec une fluidité inégalée. En dissociant le volume de chargement du véhicule de transport, les tournées peuvent être préparées en temps masqué pour un meilleur respect des délais de livraison.

chaine-conteneur

 

10985963_417968851708788_3126850129773247710_n
www.velove.se

D’autres acteurs du secteur travaille également sur cette voie de la conteneurisation, avec des acteurs majeurs comme DHL.

Ce sujet a fait l’objet d’un workshop lors de l’International Cargo Bike Festival qui s’est tenu en avril 2016 à Nimègue aux Pays-Bas. Vous trouverez dans cet article une synthèse de cet évènement où l’on a également évoqué la problématique de la livraison de palettes à vélo.

 

 

Mais la solution BicyLift va encore plus loin grâce à sa capacité de levage, qui lui permet de prendre en charge les conteneurs plus facilement depuis le sol.

  

Une gamme complète de conteneurs sera prochainement proposée, afin de traiter à la fois du colis sec, du frais,… ou tout autre besoin spécifique avec un seul outil : la remorque BicyLift !

Intégrant directement les fixations compatibles avec BicyLift pour une prise en charge rapide et facile avec la remorque, ces conteneurs seront également facilement préhensibles par les moyens de manutention courants comme un transpalette ou un élévateur. Leur capacité à être gerbés permettra d’optimiser les chargements des véhicules effectuant la liaison entre les plateformes logistiques et les zones de livraison.

Outre l’optimisation des ruptures de charge, le recours à des conteneurs permet de maintenir l’image des donneurs d’ordre jusqu’aux destinataires, en personnalisant ces conteneurs à leur image. La sécurisation des conteneurs permet également de protéger la marchandise, une autre attente forte des donneurs d’ordre lors du recours à la sous-traitance pour le dernier kilomètre.

Retrouvez l’approche portée par FlexiModal sur la question de la conteneurisation pour la livraison urbaine dans la note suivante :

fleximodal_conteneurisation